Catégories
Non classifié(e)

Nouvelles et souvenir de l’étape 50

Bonsoir à tous,
Et bien oui, mieux vaut tard que jamais ! c’est moi, je suis encore en vie… Un peu triste et nostalgique des grands espaces dans tous mes souvenirs de ces trois derniers mois en montagne. Mais moi je n’ai pas encore fini mon job. Je vous ai promis les étapes restantes et mes conclusions finales.
Il me faudra encore un peu de temps pour digérer tout ça ! Par contre, je suis surpris par le nombre de gens qui me saluent, me félicitent ou simplement me font un geste de la main ou même un petit sourire quand je traverse la rue de la gare pour aller au marché le samedi matin.
C’est pour toutes ces raisons qu’il m’était difficile de mettre un terme à cette belle aventure ! Je réalise que c’est bien fini et qu’il ne me reste que ces derniers rapports d’étapes et photos à vous envoyer pour clore le premier chapitre du défi-Parkinson !
C’est la vie, il faut avancer et il me reste encore pleins de belles choses à réaliser et à vivre… même si les mauvais regards ne s’arrêteront pas et que les remarques du style : c’est un fou ? non c’est un drogué en manque ! Ou encore : un autiste ! Les gens n’aiment pas les malades et les maladies, ça leur fait peur et ils sont confronté à l’handicap ou à la mort mais c’est humain, c’est comme ça ! Bon là j’ai un peu plombé l’ambiance, je vous promets pour demain ou ce soir encore un joli texte et beaucoup de belles photos. Bonne soirée et joyeuses fêtes tout de même… 😉
Yves


Étape 50

Samedi 12 septembre : Champex – Col de la Fenêtre d’Arpète – Glacier du Trient- Col de la Forclaz – Col de la Bovine – Champex

32 km à parcourir 2’245 mètres de D+ 54 km effort 59ème jours / J-25 🌤⛅️⛅️

Cette étape, c’est l’étape de mon défi ! Celle que j’attends depuis le départ, il y a deux mois. La plus longue, la plus difficile, celle qui a le plus de kilomètres en D+ et la seule étape à trois cols. Et en plus, cerise sur le gâteau, j’ai la chance d’avoir mon frère qui est venu pour partager ce moment de bonheur 😜 Merci petit frère d’être toujours là quand j’ai besoin de toi ! Pour cette étape, je ne vais pas vous écrire une tartine, j’en ai assez fait tout à l’heure ! par contre un peu plus de photos et de commentaires… on verra si c’est une bonne idée…

 

Vallée de la fenêtre d’Arpette avec le col tout là-bas en haut 😉

 

Dur-dur !

On a passé le col, on attaque la descente à côté du glacier de Trient. Juste magnifique…

Oups ! une chute. Ça faisait longtemps, c’est pas du ketchup ☹️

Il n’y a rien de plus beau que ça… 👍

Une réponse sur « Nouvelles et souvenir de l’étape 50 »

Bonjour Yves,
La Haute montagne, me bouleverse d’émotions, Vous m’avez bouleversée aussi….
Pour dire vrai, j’ai pris en plein visage une très très grande claque.
Je ne veux pas me répandre sur ce message, mais je pense à vous et à votre immense force.
J’ai hâte de retourner marcher là haut !!
Karine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *