Catégories
Articles

Départ de Yves

4 juillet 2020 : L’aventure commence avec le soleil

Les proches de Yves se sont donné rendez-vous à 9h30 au pied de la statue de Freddie Mercury à Montreux, point de départ de son parcours de plus de 1000km à travers les Alpes suisses. Le sourire qu’il arbore montre qu’il a bon moral et qu’il est fin prêt à lancer son défi.

« Rendez-vous dans 3 mois ! » C’est ce que Yves a déclaré juste avant de traverser à toute vitesse la place du marché sous un tonnerre d’applaudissements. Quelques proches ont décidé de marquer le coup en l’accompagnant sur quelques kilomètres de cette étape qui relie Montreux à Montbovon. Son frère Alain a également décidé de le suivre sur les 2 premiers jours de marche afin de l’encourager et s’assurer que tout se déroule pour le mieux.

Up Next
You can skip ad in
SKIP AD >
Advertisement
LIVE
 / 
  • Speed1
  • Subtitles
  • Quality
  • Audio
Quality
    Speed
    • 2x
    • 1.5x
    • 1.25x
    • 1x (Normal)
    • 0.5x
    Subtitles
      Audio
        Chapters
          • Copy video url at current time
          • Fullscreen (f) Exit Fullscreen (f)
          PRIVATE CONTENT
          OK
          Enter password to view
          Please enter valid password!
          Coming Next
          CANCEL
          Continue watching
          Restart from beginning
          0:00

          Le stress des préparatifs et les émotions du départ ont grandement contribué à la grande fatigue de Yves à la fin de la première journée de marche qui totalisait tout de même 23 kilomètres avec un dénivelé positif de 1334 mètres. De plus, les deux sacs à dos qu’il porte sont un peu lourds. Normalement, il ne devrait porter que 8kg d’affaires pour ne pas être gêné dans sa progression. Même en rationalisant au maximum, son paquetage pèse tout de même 15kg.

          À la fin des deux jours de marche, Yves s’est rendu à l’évidence et a dû se délester de quelques affaires qui n’étaient pas absolument indispensables.

          Liens externes:
          Article de la Côte

          Une réponse sur « Départ de Yves »

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *